Hydratation des cheveux : le faites-vous de la bonne manière ?

@Hydratation cheveux

Publié le : 06 novembre 202312 mins de lecture

Vous en avez assez de vos cheveux ternes, rêches et cassants ? Apprenez à les soigner pour leur rendre leur beauté et leur vitalité ! S’ils sont en mauvais état, il est fort probable qu’ils soient déshydratés ou mal nourris. Apprenez à reconnaître les manques de vos cheveux pour y remédier avec les bons produits, et découvrez comment hydrater ses cheveux naturellement.

Les attitudes à adopter avec des cheveux secs

Les cheveux crépus, naturellement secs et fragiles, vont nécessairement souffrir d’un défrisage et encore plus lorsque celui-ci est répété. S’il y a un soin qu’il ne faut pas négliger, c’est bien l’hydratation. Lotions, sprays ou laits hydratants sont vos alliés au quotidien pour apporter de l’eau (ou des agents hydratants) à vos longueurs et vos pointes. On ajoute ensuite de l’huile ou un sérum nourrissant qui va servir à sceller cette hydratation au cœur de la fibre capillaire.

1. Nettoyage des cheveux frisés et crépus

N’oubliez pas d’utiliser un bon shampoing pour ouvrir les cuticules des cheveux afin que l’humidité pénètre. Les deux types d’hydratation et de nettoyage sont les bienvenus. Utilisez un produit qui nettoie sans dessécher mais rafraîchissante et élimine toutes les impuretés afin que vos cheveux reçoivent toute l’humidité dont ils ont besoin.

2. Attention aux emballages

Saviez-vous que ce n’est pas cool de mettre la main dans le pot à masque ? Nos mains, aussi propres soient-elles, peuvent modifier les composants et le pH du produit. De la même manière, si vous laissez de l’eau dans le pot (si vous le lavez sous la douche), en plus de changer le pH, vous pouvez toujours changer l’odeur, ce qui la rend très désagréable. Mon conseil est de mettre un peu sur le couvercle, seulement ce que vous allez utiliser.

3. Personnalisez votre hydratation

Vous aimez faire des petits mélanges ? C’est vraiment cool quand on ajoute d’autres produits pour stimuler l’hydratation. Vous pouvez utiliser des huiles végétales et des ampoules qui donnent de la force aux cheveux.

Une des solutions pour hydrater ses cheveux, c’est de suivre une cure complète de quelques semaines, pour nourrir, hydrater et offrir une protection à vos cheveux. Cela permet une à deux fois dans l’année de leur apporter tout ce dont ils peuvent avoir besoin.

4. Attention au temps d’action du produit

Saviez-vous qu’il n’est pas bien de laisser le produit aussi longtemps que ce qui est indiqué sur l’emballage ? En fait, cela ne fera aucune différence. Si le produit dit que vous pouvez rincer de 3 à 5 minutes, alors quand vous donnez 5 minutes, le produit aura donné son plein effet sur vos cheveux. C’est le temps qu’il faut.

5. Adopter le co-wash

Fragilisés par les traitements chimiques ou la chaleur du fer à lisser, les cheveux défrisés ont besoin de traitements particuliers. Plutôt que d’opter pour un lavage au shampooing qui peut être asséchant et agressif, on adopte le co-wash. Contraction de « conditionner » (après-shampoing en anglais) et « wash » (laver), il consiste à laver ses cheveux avec seulement un après-shampoing. La texture crémeuse de ce dernier est sans conteste plus douce pour la chevelure et tout aussi efficace pour éliminer les impuretés tout en nourrissant les cheveux. Attention, pas plus d’un lavage par semaine !

Dans le même thème : Comment soigner les cheveux après l'été ?

Quelques remèdes pour cheveux secs

Les cheveux secs ont un grand besoin d’hydratation et de nutrition. Sans cela, ils se cassent, sont ternes et font des fourches. Ils sont aussi très fragiles : le cuir chevelu ne produisant pas assez de sébum pour les protéger. Cela les rend particulièrement sujets aux agressions extérieures comme le soleil, la poussière, le vent, les frottements avec des chapeaux, bonnets, foulards ou casques. Les cheveux secs demandent une attention et une routine capillaire particulière.

1. Les bains d’huile pour nourrir les cheveux secs

Vous voulez réaliser un bain d’huile? Massez les longueurs de vos cheveux en évitant les racines et le cuir chevelu, avec l’huile de votre choix. Certaines huiles sont néanmoins plus adaptées à des natures de cheveux. Ainsi, si votre chevelure à tendance à graisser facilement, misez sur de l’huile de jojoba ou de noisette qui va nourrir sans graisser davantage les cheveux. Les huiles végétales pures les plus nourrissantes pour les cheveux secs sont l’huile de coco, l’huile de jojoba, l’huile d’olive, l’huile d’amande douce, l’huile d’argan et l’huile d’avocat. L’huile de ricin est aussi particulièrement recommandée, car elle booste la pousse des cheveux.

Enroulez ensuite votre chevelure dans une serviette-éponge pendant 30 minutes minimum. Pour un soin profond, vous pouvez laisser poser toute la nuit. Effectuez ensuite un shampoing doux.

2. Le beurre de karité pour donner de l’éclat aux cheveux secs

Les acides gras du beurre de karité sont des alliés de taille pour les cheveux secs en manque de brillance et d’éclat. Pour bénéficier de toutes ses vertus nourrissantes, il est conseillé de le choisir pur, d’en prélever une noisette pour badigeonner les cheveux de la pointe vers les racines sans toutefois toucher le cuir chevelu. Laissez-le agir toute la nuit pour plus d’efficacité. Où le trouver ? Dans certains magasins bio ou dans des magasins de soins naturels.

3. Le jaune d’œuf pour donner de la brillance aux cheveux secs

Le masque au jaune d’œuf est une astuce de grand-mère naturelle. Elle redonne de la brillance aux cheveux. La recette est simple : mélangez le jaune d’œuf avec une cuillère à soupe d’huile d’olive pour créer une texture onctueuse. Appliquer ensuite le mélange sur la longueur des cheveux. Après 10 minutes de pause rincez abondamment et procédez au shampoing.

4. Espacer les shampoings pour ne pas les agresser

Le cuir chevelu des cheveux secs ne produit pas beaucoup de sébum. Ils n’ont donc pas besoin d’être lavés tous les jours, un lavage trop fréquent aurait tendance à les agresser. Vous pouvez aussi utiliser la méthode du cowash si votre chevelure est sèche. Cette méthode de lavage sans shampoing est plus douce. Pourquoi ne pas également tenter une cure de sébum ? Il s’agit de cesser de se laver les cheveux pendant un mois afin de soigner les cheveux et de pouvoir espacer les shampooings lorsque vous reprenez les lavages.

5. Les masques à l’aloe vera ont tout bon

L’aloe vera est une plante aux nombreux bienfaits. Son gel est constitué de nombreux minéraux, vitamines, enzymes et acides aminés qui apportent hydratation et douceur à la fibre capillaire. L’utiliser en masque sur cheveux humides permet de les nourrir pour retrouver brillance et éclat. Il peut être appliqué dès la racine, sur toute leur longueur et jusqu’aux pointes. En séchant, les cheveux vont absorber les nutriments de l’aloe vera et retrouver toute leur vitalité.

À parcourir aussi : Comment prendre soin des cheveux afro ?

Reconnaître un cheveu qui a soif

Vous avez peut-être, pendant longtemps, agit exactement comme moi : vous constatiez que vos cheveux étaient en mauvais état, et vous preniez donc le premier shampoing nourrissant ou hydratant qui vous passait sous la main pour les traiter. Et c’est la une erreur commune !

Mélanger la malnutrition du cheveu avec sa mauvaise hydratation, c’est confondre faim et soif ! Si votre cheveux est affamé, il faut lui donner à manger (du gras, que l’on trouve dans des nombreux produits naturels comme le beurre de karité, ou dans les huiles essentielles). Vous reconnaîtrez un cheveu mal nourri à son aspect sec, consécutif à de nombreuses épreuves telles que les lissages, les brushings ou l’utilisation chronique d’un fer à lisser. Les filles avec des cheveux crépus, frisés ou bouclés auront naturellement tendance à avoir les cheveux moins gras (car ils produisent moins de sébum), et donc potentiellement en manque de nourriture grasse.

Mais si votre cheveu a soif, il convient de l’hydrater !

Vous pouvez reconnaître un cheveu mal hydraté à l’œil nu. Déjà, il est sec puisqu’il manque d’eau. On pourrait penser qu’en buvant beaucoup d’eau, on pourrait remédier à cette sécheresse, mais l’eau ne fera pas tout. Toutefois, on recommande pour votre santé globale et celle de vos cheveux d’en boire au moins 1,5 Litre par jour.

Mais le cheveu mal hydraté se verra également par son aspect rêche, terne. Le cheveu semble manquer de vie, et il se distingue par cette tendance à s’électriser et à partir dans tous les sens. Vous tentez de vous coiffer mais rien n’y fait, vos cheveux semblent électriques et se dressent ? Ils ont soifs !

Enfin, dès qu’il y a peu d’humidité, dans l’air ou chez vous, les cheveux mal hydratés gonfleront subitement, en absorbant cette humidité passagère qui viendra étancher leur soif.

Pour hydrater ses cheveux naturellement, il existe heureusement plusieurs solutions.

L’hydratation de nos cheveux est capitale, pour qu’ils restent en bonne santé. Exactement comme les humains, les cheveux ont besoin de manger et de boire ! Et s’ils ne sont pas nourris, ou s’ils ont soif, alors ils deviendront cassants, fragiles, secs.

Parfois, ce sont des facteurs extérieurs qui viennent abîmer notre chevelure : la pollution est un ennemi de nos cheveux, tout comme la malbouffe qui vient dégrader leur état. Il est donc bon, à ce niveau-là, de manger le plus sainement possible et de faire votre possible pour offrir une protection à vos cheveux. Certains produits le font d’ailleurs assez bien, comme nous le verrons ensuite.

Mais comment hydrater ses cheveux, pour qu’ils cessent d’être en mauvais état ? Nous allons le voir ensemble dans les lignes qui suivent, mais il est important au préalable d’apprendre à reconnaître un cheveu assoiffé. Voici comment vous y prendre.

Les bons produits pour hydrater ses cheveux

Au quotidien, il est possible d’hydrater vos cheveux, avec des petits gestes qui vous demanderont peu d’efforts, ou par le biais de certains produits naturels. Laissez-moi vous donner mes petites astuces pour une chevelure saine et hydratée !

Il faut savoir que lorsque vous vous lavez les cheveux, vous enlevez les saletés, bien entendu, mais également les huiles naturelles que créés vos cheveux. Cela évite que vos cheveux soient gras, mais par la même occasion, cela les assèche. De ce fait, si vous avez déjà un souci d’hydratation, le lavage de cheveux trop fréquent ne fera qu’aggraver le problème.

Il est recommandé de laver vos cheveux 2 ou 3 fois par semaine au maximum ! Après les avoir séchés, n’hésitez pas à les réhydrater avec : soit un après shampoing prévu à cet effet, soit un produit naturel aux vertus hydratantes. Parmi les ingrédients qui offrent la meilleure hydratation naturelle, on trouve : l’Aloe Vera, le gel de Lin.

Ces deux éléments sont à acheter en gel, de préférence, pour les utiliser comme après shampoings ou les mélanger dans un masque.

En plus de ces 2 produits majeurs que vous retrouverez d’ailleurs dans la composition de nombreux produits hydratants pour les cheveux ou pour la peau, il existe d’autres ingrédients naturels pour hydrater ses cheveux :

– Le miel, qui est également un produit très nourrissant,

– Le sirop d’agave,

– L’huile d’olive,

– L’huile d’amande douce,

– L’huile de coco non raffinée,

– Des produits laitiers tels que les yaourts, le fromage blanc ou la crème fraîche.

Pour un masque ultra hydratant, vous pouvez par exemple mélanger une cuillère à soupe de fromage blanc épais avec une cuillère à soupe de gel d’Aloe Vera. Une fois un mélange compact et homogène obtenu, appliquez le sur vos cheveux essorés mais encore mouillés. Laissez reposer environ 20 minutes, puis rincez abondamment avant de laver vos cheveux.

Plan du site