Thioglycolate d’ammonium : découvrez comment obtenir un lissage sain et sûr

Le thioglycolate d’ammonium est un composant réducteur de volume qui permet le remodelage de la structure capillaire, offrant un effet de redressement très durable. Selon Simone Aparecida de France Stefoni, chercheur et professeur à la FCF-USP (Faculté des sciences pharmaceutiques de l’Université de São Paulo), l’utilisation du thioglycolate d’ammonium pour les services de modification des cheveux est le choix le plus sûr, car il n’attaque pas les cheveux avec une telle force.

Pour connaître les principales caractéristiques de cette composante particulière, en outre, pour clarifier les doutes sur ce type de service, on a consulté la coiffeuse Francisca Josimeire Pinheiro, spécialiste du défrisage, du salon de beauté Jacques Janine.

Qu’est-ce que le thioglycolate et comment fonctionne-t-il ?

La définition du thioglycolate d’ammonium est un actif chimique utilisé dans le lissage, la relaxation et la permanente, qui remplace le formol. “La crème cosmétique agit de façon interne sur le cheveu, en rompant ses liaisons disulfure internes, ce qui facilite la gestion et la modification de la forme du cheveu”, explique Francisca Josimeire. Outre l’action du produit, “on fait le réalignement thermique (utilisation d’une source de chaleur, d’un séchoir et/ou d’un fer plat) pour que les cheveux soient plus alignés et plus brillants”, informe le spécialiste.

Le thioglycolate d’ammonium est indiqué pour les femmes qui ont les fils ondulés et qui souhaitent les avoir lisses avec un mouvement naturel. Il est important de faire le test de la mèche avant l’intervention. “On garantit que les cheveux auront une résistance suffisante pour supporter le produit, et on prévoit toute allergie que le client pourrait avoir”, note Francisca Josimeire. Les contre-indications sont pour les cas de cheveux faibles et non élastiques, d’excès de cheveux, outre les femmes enceintes et les enfants.

Thioglycolate x guanidine

La différence entre les deux composants, selon le spécialiste, est que le thioglycolate d’ammonium “nécessite environ quatre mois de croissance des fils pour être manipulé”. Cependant, dans le cas de la guanidine, “elle peut être appliquée près de la ligne de naissance des cheveux”, explique Francisca Josimeire.

L’utilisation du thioglycolate d’ammonium est indiquée sur les fils ondulés caucasiens avec volume et frisottis, sans aucune coloration et/ou chimie. La guanidine, en revanche, est indiquée pour les fils frisés et leurs variantes de puissance (doux, moyen et fort). L’avantage du thioglycolate d’ammonium est le lissage très brillant et intense, et la guanidine la procédure est plus rapide.